La Galerie et Salle Poirel à Nancy

 

Un peu d’histoire...

du XIXe au XXIe siècle ...

Victor Poirel (1804-1881)


Victor Poirel, est sans conteste un visionnaire lorsqu'il rêve, à la fin du XIXe siècle, d'un équipement culturel polyvalent construit au centre de Nancy dans un quartier gare déjà en plein essor...et composé d'une salle de concert, une galerie d'exposition et, à l'époque, un conservatoire de musique. Le programme de l'architecte municipal Albert Jasson respecte les intentions du donateur exprimées par sa veuve Lisinska (1808-1885). L'Ensemble Poirel est inauguré en 1889 en présence d’Emile Gallé, Victor Prouvé, Louis Majorelle, Emile Friant...

GALERIE POIREL :

DESIGN ET ART CONTEMPORAIN !

QUiZ sur une idée de Robert Stadler  / Commissariat : Robert Stadler et Alexis Vaillant, 2014 © Martin  Argyroglo

"Le feu sacré verre et création contemporaine" en collaboration

avec le CIAV  Centre International d’art verrier de Meisenthal, 2014 © Guy Rebmeister


Espace vaste et original à l'architecture contemporaine, la galerie Poirel s'adapte aisément aux scénographies les plus variées, les œuvres d'art bénéficiant de conditions muséales quant à leur présentation. Dès son ouverture, la galerie Poirel est apparue au public et aux artistes comme un lieu réunissant toutes les conditions d’espace et de lumière.

L’École de Nancy y trouva un écrin en 1894 avec une exposition fondatrice du mouvement art nouveau nancéien. Les Lorrains y découvrirent, en 1926, les grands artistes surréalistes puis, de 1935 à 1950, la collection d’art décoratif Corbin, qui devait constituer le socle du Musée de l’École de Nancy, à sa création en 1964. L'oeuvre permanente "Traits d'union" de Robert Stadler une intervention artistique réalisée en 2013 avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication  signale fortement la nouvelle programmation de la galerie Poirel.

Infos pratiques pour vous rendre


à la Salle et Galerie Poirel



3, rue Victor Poirel 54000 Nancy


Tél : +33 (0)3 83 32 31 25

poirel@nancy.fr

LA SALLE POIREL 


La décoration intérieure de la salle Poirel reflète la volonté de l'architecte Albert Jasson d'obtenir un "effet grandiose".

D'une surface de 1000 m2, la galerie Poirel est forméee de trois ailes rectangulaires entourant la salle de spectacles. Si l'intervention artistique "Traits d'union" investit la façade et le parvis, elle se prolonge aussi à l'intérieur de la galerie Poirel. Le designer Robert Stadler a ainsi décliné des sculptures mobilières à chaque entrée de la galerie Poirel.

Si les plus grands artistes s'y sont produits au fil des ans, on a encore et on aura toujours une bonne raison d'y venir... et d'y revenir ! Chaque saison, plus d'une centaine de spectacles professionnels sont présentés sur la scène de la salle Poirel. 800 spectateurs peuvent être accueillis à chaque représentation, dans un cadre confortable et chaleureux. De nombreux concerts rythment la saison : chanson, jazz, world, récitals, musiques de chambre et symphonique. D'autres genres artistiques font aussi vibrer les spectateurs : humour, danse, conférences, théâtre... Sans oublier les visites et autres rencontres incitant à la découverte de l'établissement.

Salle Poirel / © Ville de Nancy

TRAIT D’UNION © Martin Argyroglo

Le projet du designer Robert Stadler consiste en une triple intervention, associant disques lumineux et sculptures mobilières, éléments réalisés à partir de «l’ADN» du bâtiment historique. Les formes des sculptures mobilières, rappelant les moulures de la façade, deviennent une excroissance de celle-ci. Correspondant pleinement à leur rôle d’assise, ces sculptures renvoient autant aux fondations  au sens propre (premières pierres de construction) comme au figuré (ce qui nous structure et à partir de quoi nous pouvons évoluer) qu’aux sièges. Les disques imprimés utilisent des couleurs du bâtiment.

Ils déclinent des détails architecturaux dont ils donnent une image déformée par rotation infographique. Une douce perturbation de la façade qui permet ainsi de redécouvrir ce qui est si familier.

Inaugurée le 4 juillet 2013,

l'oeuvre permanente "Traits d'union " oscille entre art et design, embrouille la frontière

et fait dialoguer l’art contemporain, le design

et le patrimoine, ainsi valorisé.


Tous les éléments sculptés de la façade ont été soigneusement dessinés par l'architecte : profils des frises et des corniches, chapiteaux corinthiens des pilastres et colonnes, médaillons et cartouches, écoinçons à décor de rameaux de chêne. L'exécution en pierre de Savonnières en a été confiée au sculpteur nancéien Pillement.

Un groupe sculpté dû à l'artiste lorrain Emmanuel Anvaux rappelle la destination du bâtiment : une allégorie de la Ville de Nancy encourageant les arts représentés par les muses de la Peinture et de la Musique.


"Traits d'union" de Robert Stadler,

une commande réalisée en 2013

avec le soutien du ministère de la Culture.


Robert Stadler est né en 1966 à Vienne en Autriche. Il étudie le design à l’Instituto Europeo di Design (IED) de Milan,

puis à l’École nationale supérieure

de création industrielle (ENSCI) à Paris.

En 1992, il fonde le groupe Radi Designers qui œuvre jusqu’en 2008.

© Photo : Martin Argyroglo

Robert Stadler © Christophe  Brachet

Remerciements à la direction de la Salle et de la Galerie Poirel de Nancy pour leur aimable autorisation et à Stéphane Schmitt Chargé de Communication. Toute reproduction même partielle du document est rigoureusement interdite -  Copyright All Rights Réserved © 2015 La Galerie et Salle Poirel / www.Infoquartiers.com

De nombreuses manifestations sont proposées : concerts, expositions,

rendez-vous sur le site :  poirel@nancy.fr

L’ensemble du site infoquartiers est visible sur facebook : www.facebook.com/infoquartiers