VIRAL

DU MICROBE AU FOU RIRE, TOUT S'ATTRAPE

Jusqu’au 27 août 2017 ( expo temporaire )

© Pavihão do Conhecimento - Ciência Viva


Quel est le point commun

entre une bactérie, une émotion,

une rumeur, l’économie

et un bâillement ?...

La contagion bien sûr !


En ligne ou dans la vraie vie, elle se propage toujours plus vite et plus loin.  Mais comment fonctionne ce phénomène ? Pour le découvrir, vous allez devoir tester, jouer, manipuler, expérimenter…Plus qu’une exposition, Viral est une expérience pédagogique, amusante et contagieuse ! Sous la forme d’un parcours organisé en 3 thèmes, l’exposition aborde à la fois la biologie, l'épidémiologie, la modélisation mathématique, mais aussi  la psychologie, les sciences sociales ou l’économie.

Qu’est-ce que la contagion ?

Ce premier thème vous montre l’approche biologique de la contagion. Sont abordés, les maladies, virus et microbes, les épidémies, les pandémies et les modèles épidémiologiques. Il permet aussi de donner des clés de compréhension sur ce qui est nécessaire à la contagion : un agent infectieux,  un réseau, et un contact approprié. Comme cette définition s’applique à toute forme de contagion, biologique ou sociale, chacun sera prêt à explorer la suite de l’exposition.

Qui est le coupable ?

Avec une pince et sans danger, pêchez une peluche symbolisant un virus ou une bactérie (rhume, sida, varicelle, choléra, mauvaise haleine...) Vous verrez apparaître sur l’écran les informations qui correspondent à la peluche attrapée ainsi qu’une image réelle qui lui a servi de base.

©-A-Robin-EPPDCS

La diversité

des contagions

La contagion n’est pas uniquement un phénomène biologique. Contagion émotionnelle et comportementale vous aurez la possibilité d’être contaminé par le rire ou le bâillement. Vous apprendrez le rôle de l’empathie dans la contagion émotionnelle. Ce thème aborde aussi la contagion financière ou encore les vidéos virales… un exemple très parlant pour le jeune public ! Se pose aussi la question de l’immunité et de l’absence de contagion.

À ne pas manquer : Attention, extrêmement contagieux, Ressens–tu ce que je ressens ?, Elle est devenue virale, Des économies qui éternuent, Le vide.

Contaminer la foule

Vous pouvez jouer seul où à deux (et même en groupe). Placez-vous devant l'écran et suivez les consignes : dansez, faites la ola et voyez le pourcentage de la foule que vous avez réussi à entraîner !

Nous sommes contagieux

Quel rôle jouons-nous dans le processus de contagion ? Pourquoi pouvons-nous dire que nous sommes le produit de la contagion? Pour le savoir vous découvrirez la proportion de bactéries et de micro-organismes présents dans le corps humain. Vous pourrez aussi transmettre votre satisfaction à l’issue de la visite… aux visiteurs suivants !

À ne pas manquer :

Le plus important agent

de contagion.


Le juste poids


C’est une balance

un peu particulière... (bas)

Le juste poids


Cette balance est un peu particulière... Elle va vous indiquer combien représentent  à peu près 2% de notre masse ! - les milliards de micro-organisme bactéries, virus, champignons hébergés dans notre corps... Et on vous invitera à réfléchir au patrimoine génétique qui vient en partie des virus de nos ancêtres.

© A-Robin-EPPDCSI

© A-Robin-EPPDCSI

Bibliographie

INFOS PRATIQUES

Ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 18h,

le dimanche de 10h à 19h.

Fermé le lundi.

Ouverture exceptionnelle les lundis 24 et 31 octobre,

19 et 26 décembre.


Public : à partir de 9 ans 

en français, anglais

et espagnol.

Durée de visite : 1h30

Vaincre les épidémies

Hors série N° 19

octobre-novembre 2016


La grande bataille

des chercheurs

Comment se propagent

les épidémies ? De quelles

nouvelles armes disposent les

chercheurs pour lutter contre

ces fléaux ?

C'est grave docteur Darwin ? L'évolution, les microbes et nous

Samuel Alizon éditions

le Seuil - Science ouverte

Comment de nouvelles maladies infectieuses apparaissent-elles et évoluent-elles ?
Pourquoi certains antibiotiques cessent-ils d’être efficaces ?

L’homme microbiotique

Les secrets de l'intestin

Patrice Debré chez Odile Jacob

"Ce livre présente pour la première fois les mille et une facettes de la vie en commun de l’homme et des microbes. Le microbiote est l’une des plus fascinantes énigmes du vivant».

Vous rendre au :

Palais de la découverte

Avenue Franklin Delano Roosevelt  75008 Paris

Tél : 01 56 43 20 21

Autobus : lignes 28, 42, 52, 63, 72, 73, 80, 83, 93 - R.E.R. C : Invalides

Métro : Champs Elysées-Clemenceau (Lignes 1

et 13) ou Franklin-D.-Roosevelt (lignes 1 et 9)

cccccccc

Le site infoquartiers.com 
vous informe 
des nombreuses activités 
au Palais !
Manifestations,
Expositions
temporaires  
et permanentes
Découvertes,
Expériences, 
Astronomie,
Planétarium...

La Recherche de l’art, SAM sur mars, Informatique et science du numérique, Physique, chimie, sciences de la vie, mathématiques, astronomie, séismes

et volcans, la muséologie, intolérances, le Planétarium...

La recherche de l’art

Jusqu’au 12 mars 2017 ( expo temporaire )

Permet de jeter des ponts entre deux mondes : le monde de l’art et celui de la science. Chaque année depuis 4 ans, quatre étudiants de deuxième année de l’Ecole investissent les laboratoires de recherche de l’Inserm. En fonction de leurs sensibilités et de leurs connaissances de l’univers de la science, ils répondent au double défi qui leur est soumis : s’affranchir suffisamment des codes de la science pour éviter la littéralité, et donner à voir au public comme aux chercheurs, une vision différente de la science.

© A-Robin--EPPDCSI

Depuis 2011, un partenariat signé entre l’Inserm

et l’Ecole nationale supérieure de la photographie d’Arles (ENSP)

© Anouck ASATHAL

Un chercheur,

Une manip, Sam sur mars

Jusqu’au mercredi 30 novembre 2016

SAM (Sample Analysis at Mars ) est un des dix instruments embarqués à bord de l'astromobile Curiosity sur la planète Mars, dans le cadre de la mission d'exploration Mars Science Laboratory.

Son rôle est d'analyser l'atmosphère et les roches afin de déterminer si les conditions d'apparition de la vie, telles que nous les envisageons actuellement, ont existé à une époque de l'histoire martienne.

Cet instrument a été développé dans le cadre d'un partenariat entre la NASA et un consortium français : le LATMOS, le LISA, et le LGPM. La contribution française à cet instrument consiste en la livraison d'un chromatographe en phase gazeuse, appelé « SAM-GC ».

La mission Mars Science Laboratory, l'astromobile Curiosity, l'instrument SAM et ses résultats seront présentés lors de cet exposé.

Exposés les mercredis, samedis et dimanches après-midi.

© NASA/JPL

Informatique et sciences 

du numérique


Qu'est-ce que l’informatique ?

L'informatique se compose d'algorithmes, de programmes, d'ordinateurs et de données. On expliquera ce que sont et comment interagissent ces quatre composantes pour former l'informatique, depuis la machine à additionner de Blaise Pascal aux jeux vidéo modernes.

Internet


On explique le fonctionnement d'un réseau (paquets de données, routeurs, IP, etc) et les étapes historiques qui ont mené à l'internet, du premier mail en passant par la création du web (www, langage HTML, etc) jusqu'au développement de l'internet des objets.

L'informatique et les autres sciences


© Dimitry Nikolaev - Fotolia.com

L'informatique a profondément révolutionné les sciences et leurs pratiques. Elle permet de réaliser des tâches complexes qu'un humain ne saurait faire lui-même, de la simulation du comportement de millions de particules aux calculs sur la formation de l'Univers en passant par l'étude de phénomènes à l'aide d'intelligences artificielles. Elle est de ce fait un accélérateur de science indispensable à l'évolution du savoir.

L'informatique

sans ordinateur

Dans cet atelier, on apprend les bases de l'informatique sans ordinateur. Les notions de données et de leurs représentations, de détections des erreurs et d'algorithmes seront abordées de manière ludique, par l'expérience.

Expo, Les salles de physique

Électrostatique

À l’aide d’une machine haute tension de 350 000 V, c’est un véritable spectacle que nous proposons aux visiteurs tout en les invitant à participer à certaines expériences, notamment la fameuse expérience des cheveux qui se dressent sur la tête, ainsi que l’expérimentation avec la cage de Faraday. L’objectif de cet exposé est de familiariser le public avec les notions de base de l’électrostatique à travers des expériences spectaculaires, incluant éventuellement l’expérience de la « maison de Franklin ».

La foudre

Il n’est généralement pas possible de présenter toutes les expériences au cours d’une séance d’électrostatique. C’est pourquoi nous proposons certains jours un exposé spécifique de 25 minutes consacré à la foudre et aux paratonnerres. C’est au cours de cet exposé que le public peut assister à l’explosion de la « maison de Franklin »… lorsque son paratonnerre est mal installé.

Quelques expériences d'électrostatique

Salle champ électrique

Au cours de cet exposé les expériences sont un peu moins spectaculaires que dans la salle Électrostatique, mais elles sont souvent très surprenantes. De plus, le matériel expérimental permet de mieux analyser la physique en jeu dans les phénomènes électrostatiques et d’entrer davantage dans les détails des mécanismes. De nombreux sujets sont abordés : champ électrique, ionisation par effet de pointe, cylindre et cage de Faraday, condensateur démontable, bouteille de Leyde, électroscope…

Électricité et condensateurs

Salle champ électrique


Introduction concernant les deux types de charges électriques. Comment charger un conducteur par influence. Application des notions précédentes avec le carillon et les condensateurs. Présentation d’un condensateur démontable. Notions sommaires sur le diélectrique parfait et les lignes de champ électrique (analogie avec une cage de Faraday).

© C. Rousselin - Universcience

© C. Rousselin - Universcience

Le phénomène sonore

Lors de cet exposé, différents thèmes illustrés d’expériences peuvent être abordés : Découverte de l’oreille ; Observation oscillographique des sons ;Mesure de la vitesse du son dans l’air en utilisant un tuyau de 34 mètres ; Diapasons, battements, résonance, effet Doppler et autres phénomènes selon le public ; Hauteur musicale, timbre en utilisant un synthétiseur sonore et des tuyaux d’orgue.

Tuyaux sonores et résonateurs

Présentation de la célèbre soufflerie d’essais construite vers 1860 par Aristide Cavaillé-Coll (1811-1899). Elle est constituée d'une cinquantaine de tuyaux d'orgue (tuyaux à bouche et à anche) alimentés par des soufflets remplis d'air qui fournissent les différents timbres du "La". Elle accompagnait le facteur d'orgues dans tous ses déplacements et lui servait de référence de mesure.

© C. Rousselin - Universcience

Expériences d’électromagnétisme

Un exposé traditionnellement en deux parties : une première au cours de laquelle les bases de l’électromagnétisme sont posées à l’aide d’un gros électroaimant de 10 tonnes pouvant délivrer un champ magnétique de 1 Tesla.

Très spectaculaire, cette première partie de l’exposé fait participer des visiteurs « costauds » qui mesurent la force qu’ils sont capables d’exercer sur une barre en fer à celle qu’exerce le champ magnétique…

La deuxième partie, encore plus spectaculaire, met en jeu des courants alternatifs très intenses avec deux moments forts : un plateau de 1 kg en lévitation - ou « plateau volant » - et une expérience où des étincelles de 1,5 mètre déchirent l’air grâce aux 1 500 000 volts délivrés par un dispositif situé juste au-dessus de la tête des visiteurs !

© C. Rousselin - Universcience

Magnétisme

et supraconduction

Aimants et magnétisme

L’objectif de cet exposé est de familiariser le public avec les principaux aspects du magnétisme ramenant à la vision microscopique de la matière. Certaines expériences, comme la visualisation des domaines magnétiques, la répulsion de l’eau par un aimant, la sustentation magnétique… sont tout à fait spectaculaires et méritent la visite de cet exposé, si toutefois on est prêt à faire un petit effort de concentration pour suivre les explications.

La supraconduction

Les expériences sont réalisées avec des pastilles supraconductrices YBaCuO dites « haute température ». Au programme : lévitation par courants induits, effet Meissner, « train à lévitation »…

© C. Rousselin - Universcience

Mécanique

Coriolis, Foucault et son pendule

Il s’agit de voir et surtout de comprendre pourquoi la physique mais aussi les gestes de la vie courante se déroulent de manière si différente et étrange lorsqu’on les pratique sur un plateau qui tourne. Pourquoi la force centrifuge est-elle qualifiée d’inertie, de même que la force de Coriolis ? Quel effet a la rotation de la Terre sur elle-même sur les vents, les courants marins, les avions… ? Comment Léon Foucault montre-t-il que la Terre tourne sur elle-même ?

© C. Rousselin - Universcience

Fluides

Les fluides :

quelques expériences


Qu'est-ce qu'un fluide ? Qu'est-ce que la pression ? Est-ce que l'air pèse ? Comment peut-on le peser ? Comment fonctionnent les ballasts d'un sous-marin ? La vessie natatoire des poissons ? Comment fonctionne une presse hydraulique ? Qu'est-ce que la pression atmosphérique ? Comment varie-t-elle avec l'altitude ? Comment fonctionne un baromètre ? Comment l'eau fait-elle pour monter dans une seringue ? Pourquoi une ventouse fait-elle ventouse ? Qu'est-ce que l'effet Venturi ? Le principe de Bernoulli ?

© C. Rousselin - Universcience

Chaleur

Changer d’état : de – 220°C

à + 100°C

C’est à travers des expériences surprenantes et spectaculaires mettant en jeu notamment de l’azote liquide (-196°C) que l’on introduit auprès du public les notions de base de la thermodynamique. Comment un liquide peut-il geler et bouillir simultanément ? Qu’est-ce que le zéro absolu ?

Liquéfaction des gaz

On peut liquéfier un gaz en le refroidissant. Peut-on liquéfier un gaz en le comprimant ? C’est en tentant de répondre à cette question, et face à aux échecs répétés dans leur tentative de liquéfier notamment l’azote et l’oxygène par compression que physiciens et chimistes introduisent à tort au XIXe siècle la notion de « gaz permanent ».

© C. Rousselin - Universcience

Physique nucléaire et des particules

Radioactivité

Une série d'expériences, certaines historiques, permettent de familiariser progressivement le public avec les désintégrations radioactives. L'objectif est aussi de faire comprendre aux visiteurs que la radioactivité est un phénomène naturel, que la Terre et les êtres vivants sont radioactifs.

Einstein et les rayons cosmiques

Nous sommes en permanence traversés par des particules dites « cosmiques » car en provenance du ciel. Plusieurs détecteurs permettent de compter leur flux au niveau du sol, et même de visualiser les trajets suivis par certaines d'entre elles.

Les réactions nucléaires,

le neutron

Grâce à un accélérateur de particules permettant d'accélérer des noyaux de deutérium, des réactions de fusion nucléaire sont provoquées. Ces dernières produisent des neutrons. Nous les employons dans deux expériences : - premièrement pour irradier de l'uranium naturel afin d'en provoquer la fission, comme dans les centrales nucléaires,- deuxièmement pour irradier une pièce en argent afin de transmuter certains atomes d'argent en cadmium.

© C. Rousselin - Universcience

Optique

La marche des rayons de lumière

Pourquoi lorsqu'il est vu à travers une loupe un objet parait plus gros ? Comment, dans un désert, se forme un mirage ? La présentation des lois de la réflexion et de la réfraction donne les clefs pour répondre aux questions précédentes et à bien d'autres. Au cours de cette présentation, un grand nombre de dispositifs d'optique sont présentés.

Mirage

Qu'est qu'un mirage ? Comment se forme-il ? Quels sont les mécanismes et les conditions misent en jeu dans son apparition ? Peut-on photographier un mirage ? Construit autour d'une expérience simple qui en présente un, cet exposé se donne pour but de répondre à ces questions.

© C. Rousselin - Universcience

Lumière

Laser

Ce mot fascine encore aujourd'hui les plus petits comme souvent les plus grands. Mais qu'est qu'un laser ? Et la lumière laser, en quoi se distingue-t-elle de la lumière naturelle ou de la lumière artificielle de nos éclairages électriques ? Comment est-elle produite ?

Lumière sur les couleurs

Voici un phénomène si familier… Et pourtant que de questions soulève-t-il. Comment les couleurs sont-elles créées ? Sont-elles une caractéristique de la matière ? Pourquoi le mélange de couleurs avec de la lumière est-il différent du mélange de couleurs en peinture ?

De la lumière aux ondes radios

Depuis la création de la radio, de la télévision, et récemment des téléphones mobiles, nous « baignons » en permanence dans un océan d'ondes électromagnétiques. Qu'est ce qui caractérise ces types de rayonnement ? Comment sont-ils produits ? En quoi la lumière appartient-elle à cette famille de rayonnement ?

Lumière polarisée

La polarisation de la lumière n'est pas étudiée au collège ou au lycée, aussi est-elle peu connue du plus grand nombre. Or, elle est très souvent utilisée dans l'industrie. D'autre part, des phénomènes naturels la produisent. Nos yeux d'êtres humains ne perçoivent pas de différences entre cette lumière polarisée et la lumière naturelle.

Onde ou corpuscule ?

Qu'est-ce que la lumière ? Et la matière ? Sont-ils faits de grains ou sont-ils vibrations ? La lumière est onde bien sûr. Et la matière est faite d'atomes donc de grains. Des évidences que tout cela. Est-ce bien sûr ?

© C. Rousselin - Universcience

@ EPPDCSI

Propagation des vibrations

Ondes stationnaires (nœuds et ventres) sur une grande corde vibrante. Mise en vibration de plaques métalliques excitées par un archet et observation de figures de Chladni dessinées par du sable, matérialisant les lignes nodales (de non vibration) des ondes stationnaires transversales. Parallèle entre la grande corde, les plaques et une guitare.

Observation stroboscopique

L’observation stroboscopique permet la visualisation de phénomènes périodiques trop rapides pour être suivis par l’œil : mouvements apparents d’un disque en rotation et d’une corde vibrante.


Observation stroboscopique

L’observation stroboscopique permet la visualisation de phénomènes périodiques trop rapides pour être suivis par l’œil : mouvements apparents d’un disque en rotation et d’une corde vibrante.


Salles de chimie

Salle Air liquide

L’air liquide !

L’air, cette matière invisible qui nous environne, est connu de tous dans son état de gaz. Et pourtant dans certaines conditions, l’air peut changer d’état et devenir liquide ! Le Palais de la découverte est le seul lieu de culture scientifique au monde où des expériences avec de l’air liquide sont réalisées. Avec l’exposé « Expériences à -193°C », venez vous poser des questions fondamentales sur la composition de l’air, les changements d’états et les basses températures.

©  EPPDCSI

© Universcience

Espace Chimie

Réactions en tout genre


Cet exposé a pour vocation d’initier les plus jeunes de nos visiteurs au monde de la chimie, de rafraichir la mémoire de ceux qui n’ont pas revu la chimie depuis le lycée et d’émerveiller petits et grands !

Les différentes expériences, spectaculaires, permettent au médiateur scientifique de rappeler que la chimie s’intéresse à la matière, et à ses transformations : en quoi cela consiste-t-il ? Pour quelles applications, etc. ?

Hydrogène ! Hydrogène !

Mais pourquoi faire de l’hydrogène ? Une alternative à l’énergie fossile ? Une réponse au changement climatique ? Pas directement.  Il est vrai que les médias nous parlent de plus en plus de cette nouvelle source d'énergie. Stop ! L’hydrogène n'est pas une nouvelle source d’énergie mais un nouveau vecteur d’énergie.

De l'eau

dans les plastiques


Le monde des plastiques est parfois surprenant. Voyez par exemple celui que l'on utilise pour les bouteilles d'eau minérale résiste bien au temps, celui des boîtes pour les micro-ondes supporte les hautes températures et celui que l'on utilise pour les joints dans les salles de bain est hydrophobe.

Photos ci-dessus et dessous © C. Rousselin - Universcience

Mais saviez-vous qu'il existait des plastiques qui ont une forte attirance pour l'eau ? Ils en sont avides. Nous les trouvons dans les grandes surfaces sous différentes formes.

Savez-vous que...

Tous les chemins mènent aux arômes

Le département de chimie propose cette animation dans le but de désacraliser les molécules, une première en public. Elle consiste à analyser en temps réel un extrait aromatique à l'aide du nec plus ultra de l'analyse : une colonne rapide de chromatographie en phase gazeuse couplée à un spectromètre de masse. Vous prendrez ainsi conscience de la complexité du nature. Vous visualiserez toutes les phases d'analyse sur écran : de la séparation à l'identification. Sur la droite de cet écran, défile un dessin animé qui explique l'avancée des molécules aux non initiés.

Salle Chimie & Analyse

Les matières premières

en parfumerie


Effluves floraux, fruités, boisés, épicés, suaves… les parfums cachent un savoir-faire considérable, résultat du travail du nez et du chimiste. La palette des parfums dans laquelle puisent les parfumeurs s'est constamment enrichie des apports de la chimie de synthèse. Pour entrevoir cette prodigieuse diversité, venez découvrir de nombreuses matières premières, naturelles et synthétiques, qui entrent dans la composition des parfums. Les techniques d'extraction des parfums naturels n'auront plus de secrets pour vous. Votre odorat, sans cesse sollicité, vous dévoilera l'art du parfumeur tout autant que l'importance de l'analyse sensorielle des molécules odorantes.

© C. Rousselin - Universcience

© C. Rousselin - Universcience

Votre odorat, sans cesse sollicité, vous dévoilera l'art du parfumeur tout autant que l'importance de l'analyse sensorielle des molécules odorantes.

Savez-vous que...

Couleur café

Le café noir, sans aucun doute, sent le café ! Mais qu'en est-il d'un café transparent ou d'un café bleu ? Les arômes et les colorants présents dans le café sont des molécules solubles dans l'eau. Par distillation du café, on séparera les arômes (substances volatiles) des colorants. On récupèrera ainsi un distillat transparent mais aromatisé. Il ne tient qu'à nous maintenant d'y ajouter un colorant ! Alors, serez-vous tentés par un café bleu ?

Quelques mystères

de l’olfaction


À travers quelques expériences olfactives, vous comprendrez le mécanisme de l’olfaction. À savoir, comment votre nez et votre cerveau vous permettent-ils de percevoir des odeurs. Est-ce normal de ne pas sentir comme votre voisin ?  À quoi tient la reconnaissance des odeurs ? Immergez-vous dans le monde des odeurs et venez éclaircir avec nous quelques mystères de l'olfaction.

Au labo

de criminalistique


Une scène de crime, des empreintes retrouvées, une vitre fracturée, des taches de sang... Différents indices à analyser. Quelle démarche adopte la police scientifique pour faire avancer l'enquête ?

Stupéfiants : la chimie mène l'enquête !

Une poudre blanche dans un sachet de plastique trouvée sur les lieux du crime... Est-ce de la drogue ? Comment le déterminer ? Quelle démarche adopte la police scientifique face à un cas de ce genre ? L'exposé vous donne quelques éléments de réponses lors de l'analyse en direct de cette substance... L'occasion de découvrir l'un des outils d'analyse parmi les plus performants : un chromatographe en phase gazeuse couplé à un spectromètre de masse !

© C. Rousselin - Universcience

Stand : Étonnante chimie !

Installé sur le pourtour de la rotonde au premier étage, vous pourrez y découvrir des films, des échantillons et un livret qui vous informeront sur des matériaux innovants.Vous pourrez notamment assister à différents exposés : les liaisons secrètes des molécules, les plastiques, ça se cultive, les molécules géantes

© C. Rousselin - Universcience

Les liaisons secrètes

des molécules


Des chercheurs inventent une chimie révolutionnaire qui permet

aux matériaux de cicatriser !

Les plastiques,

ça se cultive ! 


La chimie bio-sourcée s’implante de plus en plus autour de nous. À partir d’huile de ricin, il est par exemple possible d’obtenir des polymères avec des propriétés bien différentes.

Salle Lumière

Une chimie

lumineuse


Parmi les phénomènes

de production de lumière,

deux sont particulièrement

fascinants : la fluorescence

et la chimiluminescence.

Stylos, affiches, jouets, gadgets...

Nombreux sont les objets

que nous qualifions spontanément de

fluorescents.

© C. Rousselin - Universcience

Salles d’astronomie

& d’astrophysique

Le Planétarium

©  EPPDCSI

Le planétarium se compose d'une coupole de 15 mètres de diamètre au centre de laquelle un planétaire reproduit un ciel étoilé d'une qualité exceptionnelle. On peut aussi observer les objets galactiques ou extragalactiques visibles à l’œil nu.

Les séances de planétarium ont un but essentiellement didactique et constituent une excellente initiation à l’astronomie. Elles durent en moyenne 45 minutes. Un conférencier explique les divers aspects de notre Univers en commençant toujours par une description du ciel que l’on pourrait voir le soir-même, puis il oriente son propos vers un thème  traité pendant le reste de la séance.

Séances :

jusqu'au

1er juillet 2017

26/27 novembre

et 17/18 décembre

© Xavier Girard

Thèmes des séances

Notre satellite la Lune

Initiation à  l’astronomie

Les trois mouvements de la terre

Les éclipses

Le ciel austral

Le phénomène des saisons

Etoiles et galaxies

Le système solaire

L'accès au Planétarium

est interdit aux moins

de 6 ans.

INFOS PRATIQUES

Ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 18h,

le dimanche de 10h à 19h.

Fermé le lundi.

Ouverture exceptionnelle les lundis 24 et 31 octobre,

19 et 26 décembre.


Public : à partir de 9 ans 

en français, anglais

et espagnol.

Durée de visite : 1h30


Vous rendre au :

Palais de la découverte

Avenue Franklin Delano Roosevelt  75008 Paris

Tél standard : 01 56 43 20 21

Autobus : lignes 28, 42, 52, 63, 72, 73, 80, 83, 93 - R.E.R. C : Invalides

Métro : Champs Elysées-Clemenceau (Lignes 1

et 13) ou Franklin-D.-Roosevelt (lignes 1 et 9)

Salles

des géosciences

©  EPPDCSI


A noter :


Pendant les vacances scolaires, les week-ends

et le mercredi,

les géologues

du département

des géosciences proposent des exposés accompagnés de manips, d'examens d'échantillons de roches, de diapositives et de films.

© C. Rousselin - Universcience

Découvrez les exposés proposés

par les médiateurs scientifiques du Palais

Les dinosaures,

Aux origines de l'homme…

Le volcanisme,

Les séismes,

La tectonique des plaques,

Quand naissent les montagnes,

Ce que nous disent les pierres,

Promenade géologique sur Mars,

L'eau, des milliards de personnes en meurent d'envie,

Le changement climatique, Les climats du passé

Météorologie

Terre et vie,

une histoire commune

Une visite animée

est proposée

sur ces thèmes.

1 / Géosciences

2 / Questions

d'atmosphère

3 / Terre

     et Vie

Électromagnétisme

Salle Eurêka

©  EPPDCSI

De nombreuses expériences

étonnantes

à réaliser

en famille !


© M. Tondu - Universcience

Cette salle créée en 1987, dans l'esprit des expérimentations en libre-service de «l’Exploratorium de San Francisco», regroupe aujourd’hui plus de 30 expériences ludiques. On peut les classer en 3 catégories

Les illusions, relatives le plus souvent à la vision

mais également tactiles.


Les tests d’habileté, de mémoire, de sensibilité sensorielle.


Les expériences de physique, permettant d’appréhender

par soi-même les phénomènes et lois dont il est question dans

les salles permanentes de Physique et lors des exposés proposés

par les médiateurs.

@ EPPDCSI

Salles

des mathématiques

Promenade

dans les mathématiques

© P.LEVY - Universcience

©  EPPDCSI

Exemples de thèmes abordés par le médiateur

Le nombre π,

L’infini,

Le nombre d’or,

Les jolies propriétés

du triangle de Pascal,

etc.

Faire découvrir l’extraordinaire richesse des mathématiques, à travers un parcours plus ou moins improvisé par le médiateur scientifique, en fonction du public présent et des questions qu’il se pose.

L’objectif est avant tout culturel : montrer que les mathématiques sont une discipline vivante, que les problèmes évoluent, que chaque réponse suscite de nouvelles questions, etc. On y insiste plus sur les idées que sur les techniques, et le discours se veut le plus accessible possible. 

Ces exposés ont lieu




À 14h00 en Salle Pi, Les samedis et dimanches.
Tous les jours en période de vacances scolaires (zone A,B,C) sauf exception, qui sera signalée sur le site.

Récréations mathématiques

© C.Rousselin - Universcience


Devenez mathématicien(ne) le temps

d’un atelier autour de manipulations ludiques !
Accessibles à partir de 9 ans, ces ateliers

ne nécessitent que des connaissances

que tout un chacun possède depuis le CM,

et  font découvrir un autre visage

des mathématiques.

Ces ateliers ont lieu 

sur le balcon 

des mathématiques


Les samedis de 15h30 à 17h30.
Les dimanches de 15h30 à 18h30.
Tous les jours en période de vacances scolaires (zone A,B,C) sauf exception, qui sera signalée sur le site. Le balcon des maths n'est pas accessible aux personnes à mobilité réduite.

Exemples d’activités proposées.

Casse-tête : comment doit-on disposer les briques disponibles pour réussir à reconstituer le cube ?

Ficelles et vis : peut-on passer par tous les traits d’un dessin sans passer deux fois par le même ?

Pavages : diverses formes sont proposées, peut-on toujours les couvrir à l'aide de dominos ? Pourquoi ? Et aussi : les cylindres colorés, les triangles magiques, le problème des 12 sacs…

Pour vous informer

vous rendre sur le site

du Palais

Remerciements à la Direction du Palais de la découverte, à Presse Universcience - Cité des sciences et de l'industrie pour leur aimable autorisation et collaboration. Toute reproduction même partielle du document est rigoureusement interdite.  Copyright infoquartiers 2016-2017 All Rights Reserved  © Palais de la découverte Universcience © infoquartiers.com